Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Art et photographie »

Portraits et témoignages de rescapés des camps de concentration et d’extermination Nazis mise en place en librairie (France) : 12 avril 2018
248 pages, 37 photographies en bichromie
24 x 30 cm
Broché, texte français
ISBN 978-2-87317-501-6
€ 25,00

Réédition actualisée par les historiens de la Fondation Auschwitz de ce livre paru initialement en 1995 et désormais accompagné d’un livret pédagogique conçu par la Fondation Auschwitz. Ce projet éditorial, porté par un photographe et une sociologue, est né d’un sentiment d’urgence face à la disparition des derniers témoins directs de ces évènements tragiques. Leur ambition consistait à tenter, avec humilité et simplicité, d’écouter ce que ces témoins avaient à dire aux générations montantes et futures et à rendre la dignité des traits de ces acteurs de notre mémoire collective. au sentiment d’urgence est venu s’ajouter l’inquiétude face à la montée en puissance de l’extrême-droite, au révisionnisme, aux épurations ethniques et à toutes les formes de racisme, de refus et de haine de l’autre qui semblent à nouveau dévorer la planète.
La parution de cette nouvelle édition de ce livre coïncide avec une exposition des photographies au Musée Kazerne Dossin à Malines du 2 octobre 2017 au 30 janvier 2018.

André Goldberg est un photographe, vidéaste et cinéaste bruxellois. il est l’auteur d’un livre de portraits pho- tographiques (Portraits-fétiches, La Lettre volée, 1994) et de courts-métrages documentaires sur des artistes contemporains (Jean-François octave, Paul trajman et Pascal Bernier) et de fiction. il enseigne la vidéographie à l’ecole de Photographie et de techniques visuelles agnès varda et à l’académie de Dessin et des arts vi- suels de Molenbeek à Bruxelles, après avoir été responsable du secteur des arts plastiques au centre cultu- rel Jacques Franck et prépare actuellement la réalisation d’un court-métrage expérimental et l’écriture d’un scénario de long métrage de fiction.

Dominique Rozenberg est sociologue de formation et après avoir assuré la codirection de la Ligue des droits de l’homme à Bruxelles, elle est à présent chargée de projet à la Ligue des usagers des services de santé.