Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Collection « Art et photographie »

Portraits et témoignages de rescapés des camps de concentration et d’extermination nazis
André Goldberg et Dominique Rozenberg
introduction de Pierre Nora, préface de Geoffrey H. Hartman, historique de Yannis Thanassekos
coédition Fondation Auschwitz
textes français, anglais, allemand et néerlandais
ISBN 2-87317-033-6
312 pages, 37 ill., 26,5 x 34,5 cm, cousu, couverture cartonnée encollée
44 €, 1995

Ce projet, porté par un photographe et une sociologue, est né d’un sentiment d’urgence face à la perspective, proche, de la disparition des derniers témoins directs de ces évènements. Sentiment d’urgence auquel est venu s’ajouter un sentiment d’inquiétude face à la montée en puissance de l’extrême droite en Europe, face au révisionnisme, et aux épurations ethniques en Bosnie, au Rwanda. Leur ambition consiste à tenter, avec humilité et simplicité, d’écouter ce que ces témoins ont à dire aujourd’hui et à rendre la dignité des traits de ces agents de notre mémoire collective.

André Goldberg, photographe et cinéaste bruxellois, est l’auteur de plusieurs recueils de portraits photographiques (Portraits-fétiches, La Lettre volée, 1994) et de films sur des artistes contemporains (Jean-François Octave, Paul Trajman et Pascal Bernier).
Dominique Rozenberg est sociologue. Elle travaille à La Ligue des Droits de l’homme (Bruxelles).