Inscription à la newsletter

    • Listes de diffusion

Cher visiteur

Recherche

Éditorial

Éditorial

Pas moins de quatre expositions pour la rentrée de La Lettre volée !

Vous pourrez découvrir jusqu’au 28 octobre 2018 l’exposition « La couleur manifeste » de Bernard Villers au Botanique avec une formidable monographie intitulée Voyons voir éditée par La Lettre volée : Bernard Villers s’y livre dans une passionnante autobiographie et deux textes éclairants de Raymond Balau et de Pierre-Jean Foulon accompagnent la traversée d’une œuvre pleine de poésie et d’esprit qui enchantera tout le monde à n’en pas douter.

Bernard Villers propose à cette occasion 20 pièces originales, toutes différentes, au format 19 x 26 cm sur papier Fabriano, au prix de 150 euros avec le livre ainsi que des exemplaires signés (et dédicacés si vous le souhaitez) au prix de vente courant du livre, soit 35 euros. Si cette offre exceptionnelle vous intéresse : rendez-vous sur kisskissbankbank (une fois n’est pas coutume) : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/voyons-voir-la-monographie-tant-attendue-du-peintre-bernard-villers/tabs/description

À ne pas rater non plus : le 21 septembre de 18 à 21h (19h : entretien entre l’auteur et l’éditeur) et les 22 et 23 septembre de 14 à 18h (17h : courte lecture : la pierre, la pomme, la poire), Jean-François Pirson nous fera l’honneur d’une installation éphémère dans les locaux de La Lettre volée à l’occasion de la présentation de son nouveau livre publié chez nous : d’être en montagne.

Autre grand événement à ne pas manquer : le 26 septembre à 11h la Centrale for Contemporary Art (Bruxelles) présentera son exposition de rentrée : « Résistances » (du 27 septembre 2018 au 27 janvier 2019) à laquelle participe Cécile Massart, figure majeure de l’art belge, pionnière de notre anthropocène nucléaire, et le 17 octobre à 18h30 son livre Archive du futur. Pour une culture nucléaire avec des textes de Michelle Minne, Ele Carpenter, Céline Kermisch, Danielle Leenaerts, Dirk Somers, Aldo Guillaume Turin et des œuvres d’Anne Bertinchamps, Annick Blavier, Véronique Boissacq, Charlotte Boulc’h et Lucie schlosseler, Barbara C. Branco, Manuel Canteria, Jocelyne Coster, Jean Cotton, Réginald De Coster, Natalia de Mello, Jean Pascal Février, Margaux Frasca, Sébastien Hermans, Flora Hubot, Pierre Martens, Bernard Maquet, Anne Marquet, Michel Mazzoni, Pauline Mikó, Pierre Moreau, Hélène Mutter, Lucie Payoux, Vincent Strebelle, Gaspard Struelens, Laura Ten Zeldam, Nikolaï Thyregaard, Marcel Vandeweyer, Zoé Van der Haegen, Bernard Villers, Alice Vissers, Christine Zerque.

Enfin, last but not least : le 28 septembre de 18 à 21h et le 29 septembre de 14 à 18h, Bruno Goosse présentera dans nos locaux son nouveau livre publié à La Lettre volée qui évoque la question des reconstitutions historiques et artistiques : Classement diagonal à propos de Waterloo. Une vidéo inédite de Bruno Goosse sur la reprise américaine d’À bout de souffle (Breathless) sera projetée à cette occasion.

_
Avec le soutien du ministère de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

English version