Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Art et photographie »

Isabelle Arthuis
postface de François Aubart
co-édition Frac Bretagne
texte français et anglais
ISBN 978-2-87317-372-2
160 pages, 288 illustrations couleur, 18 x 23 cm, cousu
26 €, 2011

Depuis quelques années, la photographe Isabelle Arthuis présente son travail selon un dispositif simple qui consiste à classer ses images du monde par couleur et le résultat est à la fois captivant et magnifique. C’est ce même principe qui est à l’œuvre dans ce livre.

Isabelle Arthuis, née en 1969 au Mans et formée à l’École des Beaux-Arts de Rennes, se partage entre la France et la Belgique. Elle poursuit un travail sur l’image, à la fois comme un moyen de saisir le monde et d’y participer activement. En relation avec l’espace, ses œuvres, comme des traces du réel, relèvent d’un incessant mouvement. Les expériences de ses voyages, de ses séjours et de ses rencontres l’amènent à explorer différents modes de production et de présentation des images. Ses photographies en noir et blanc (publiées sous le titre Black Album à La Lettre volée en 2000) ou en couleur, d’un format allant de celui d’une carte postale à la taille d’une affiche publicitaire, trouvent leurs sources formelles principalement dans le cinéma et la peinture, l’image se construit en relation avec les contextes et en résonance avec les histoires dont ils relèvent. Depuis dix ans, elle a bénéficié de nombreuses expositions internationales et est représentée dans les collections publiques. De nombreux critiques d’art et commissaires d’expositions défendent son travail et ont écrit à son propos : Denys Zacharopoulos, Hans-Ulrich Obrist et Laurence Bossé, Eric Corne, Jean-Marc Huitorel, Judicaël Lavrador, François Aubart, Bernard Marcellis, Cécile Bourne, Bruno di Rosa, etc.
untitled