Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Art et photographie »

Marc Octave
ISBN 978-2-87317-306-7
208 pages, 300 illustrations quadrichromie, 22 x 28 cm, cartonné
37 €, 2012

Dix ans après sa disparition, hommage est rendu à l’artiste Marc Octave, qui signait M.M.C.O., sous la forme d’une monographie qui rend compte de plus de trente ans d’une œuvre poétique des plus singulières qui soit. Dessinateur discret, secret même à certains égards, sa vie même semble une illustration de la vie d’artiste alors même qu’il a joui dès l’aube de sa carrière d’une reconnaissance et d’une attention constante de la part du monde de l’art. En attestent ses très nombreuses expositions, ses publications et le nombre considérable de pièces acquises par le Ministère de la Communauté française, comme par la Banque nationale de Belgique, entre autres. Ami des peintres Filip Denis ou de Walter Swennen, avec qui il fréquentait Marcel Broodthaers durant leurs années d’apprentissage, Marc Octave a tracé son chemin, toujours buissonnier, entre imagerie populaire et poésie débridée. Deux expositions retrospectives importantes permettent de prendre la mesure de l’ampleur de son talent : Un cabinet d’amateur numéro 7 au MAC’s (Grand-Hornu), co-éditeur du présent ouvrage, jusqu’en décembre 2012 et « L’artiste décline toute responsabilité » au Centre culturel Jacques Franck (Bruxelles) jusqu’en novembre 2012.

Cet ouvrage de référence documentant près de 300 pièces majeures de M.M.C.O est accompagné d’un texte inédit de Claude Lorent, critique d’art et commissaire d’exposition qui a côtoyé et soutenu l’artiste tout au long de sa carrière, ainsi que d’une anthologie de textes critiques et de témoignages signés Jo Delahaut, Laurent Busine, Michelle Minne, Aldo Turin, Jo Dustin, Guy Gilsoul, Claude Lorent, Catherine de Braekeleer, Daniel Vander Gucht, Jean-François Octave, Marco Badot, Vital Lahaye et bien d’autres.